°~Caro~°

14 mars 2007

Kaïn ---> Grandir

Voici les paroles d'une chanson que j'adore. Elle est très touchante... Et très vrai... Elle est de Kaïn et s'appelle "Grandir"

J’ai pas besoin d’ennemis dans ma cour
J’ai tous mes vieux chums imaginaires
Dans mon univers défile un scénario
Un p’tit cul qui se perd à jouer à la guerre
J’étais tellement heureux quand j’étais petit
Tellement pas soucieux du reste de la vie
Je r’gardais mes vieux avoir l’air heureux
J’aurais voulu grandir
J’savais pas qu’y fallait

Mentir, Mentir, fermer les yeux, faiblir
Je veux revevenir un enfant, oubliant tous les règlements

Comme un rêve, j’ai vécu mon enfance
Comme un rêve, j’ai perdu l’innocence
Perdu l’abondance de ces sourires d’or
Perdu l’ignorance qui me rendait si fort

J’étais tellement heureux quand j’étais petit
Tellement pas soucieux du reste de la vie
Je r’gardais mes vieux avoir l’air heureux
J’aurais voulu grandir
J’savais pas qu’y fallait

Mentir, Mentir, fermer les yeux, faiblir
Je veux revevenir un enfant, oubliant tous les règlements

…Laissez-moi dans ma bulle inventer les scènes une à une…

1134782200_essaddness

Posté par cazyro à 02:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 septembre 2006

When ...

When the imagination sleeps, words are emptied of all their meaning.

Imagination

Posté par cazyro à 21:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2006

Coeur anasthésié...

Réveiller un coeur anasthésié par la peur de souffrir....

pas si facile...

Posté par cazyro à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2006

J'aimerais

J'aimerais qu'il s'occupe de moi. J'aimerais être son cellulaire pour qu'il me parle plus souvent. J'aimerais être son oreiller pour qu'il me serre autant dans ses bras. J'aimerais être son mirroir pour qu'il me regarde dans les yeux plus souvent. J'aimerais être un de ces discours pour qu'il me connaisse par coeur. J'aimerais... J'aimerais avoir un père...

Posté par cazyro à 03:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2006

cutting..

Upright in my bathroom
A razor blade to the hand
I did not want to live more time
And I opened while thinking of you
My blood started to run
My head to turn
My sight scrambled myself
And I fell
The door opened and you entered
then I regretted what I had done
You advanced and for the first time
I saw you poured a tear for me.

suicidal.w300h375.jpe

Posté par cazyro à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 mars 2006

Les divorcés...

Voici une chanson de Michel Delpeche... Je connais pas pentoute se gars mais sa toune, j'imagine ma mère la chanter... Je sais elle fait très quétaine mais koi?!

Les divorcés

On pourra dans les premiers temps,
Donner la gosse à tes parents
Le temps de faire le nécessaire
Il faut quand même se retourner
Ça me fait drôle de divorcer
Mais ça fait rien je vais m'y faire
Si tu voyais mon avocat,
Ce qu'il veut me faire dire de toi
Il ne te trouve pas d'excuse
Les jolies choses de ma vie
Il fallait que je les oublie
Il a fallu que je t'accuse

Refrain :
Si c'est fichu
Entre nous
La vie continue
Malgré tout

Tu garderas l'appartement
Je passerai de temps en temps
Quand il n'y aura pas d'école
Ces jours-là l'après-midi
Je t'enlèverai Stéphanie
J'ai toujours été son idole
Si tu manquais de quoi que ce soit
Tu peux toujours compter sur moi
En attendant que tu travailles
Je sais que tu peux t'en sortir
Tu vas me faire le plaisir
De te jeter dans la bataille

Refrain :
Si c'est fichu
Entre nous
La vie continue
Malgré tout

Tu sais maintenant c'est passé
Mais au début j'en ai bavé
Je rêvais presque de vengeance
Evidemment j'étais jaloux
Mon orgueil en a pris un coup
Je refusais de te comprendre
A présent ça va beaucoup mieux
Et final'ment je suis heureux
Que tu te fasses une vie nouvelle
Tu pourrais même faire aussi
Un demi-frère à Stéphanie
Ce serait merveilleux pour elle

Refrain :
Si c'est fichu
Entre nous
La vie continue
Malgré tout

Les amies vont nous questionner
Certains vont se croire obligés
De nous monter l'un contre l'autre
Ce serait moche d'en arriver
Toi et moi à se détester
Et à se rejeter les fautes
Alors il faut qu'on ait raison
Car cett'fois-ci c'est pour de bon
C'est parti pour la vie entière
Regarde-moi bien dans les yeux
Et jure-moi que ce s'ra mieux
Qu'il n'y avait rien d'aure à faire

Refrain :
Si c'est fichu
Entre nous
La vie continue
Malgré tout

1139796818_turesbells

Posté par cazyro à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2006

Le Québécois

LE QUEBECOIS

Excusez le langage très québécois!

Le Québecois ne te trompe pas: Y te fourre

Le Québecois ne manque pas ses cours: i foxe

Le Québecois n'est pas menteur: C't'un esti de crosseur

Le Québecois n'est pas un expert: C't'une tite bolle

Le Québecois n'est pas con: C't'un épais

Le Québecois n'est pas fatigué: yé vedge

Le Québecois ne s'en fout pas : Y s'en colisssssse

Le Québecois ne blasphème pas: i sacre en esti

Le Québecois ne s'assoit pas: i se tire une bûche

Le Québecois ne s'enivre pas: Y prend une ostie brosse

Le Québecois ne s'étend pas: Y s'écrase

Le Québecois ne se sert pas d'un ordinateur: Y guosse dessus

le Québecois n'embrasse pas: Y frenche

Le Québecois ne complimente pas son patron: Y y liche le cul

Le Québecois ne derange pas: Y fa chier

Le Québecois ne te dit pas non: Y t'envoye chier

Le Québecois ne se goinfre pas: Y mange en sacrament

Le Québecois ne se fâche pas: Y se met en crissss

le Québecois ne te bat pas: Y t'en calissss une

Le Québecois n'a pas de diarrhée: ya le flu

Le Québecois ne manque pas son coup: Y se pette la yeule

Le Québecois ne congédie pas: Y crisssss dewors

Le Québecois n'a pas oublié son déodorant: y sent le swing

Le Québecois n'appelle pas: Y call

Le Québecois ne descend pas de l'auto: Y débarque du char

Le Québecois ne vérifie pas: Y checke

Le Québecois ne débraie pas: Y pese sa clutche

Le Québecois ne freine pas: Y colisse les brake

Le Québecois n'a pas d'essuie-glaces, mais des wipers

Le Québecois n'a pas la gueule de bois: C't'un lendemain de veille

*Le Québecois ne fait pas l'amour: il Baise

*Le québecois ne fait pas pipi: Il se tire une pisse

*Le Québecois ne fume pas la cigarette: IL fume la clope

*Le Québecois n'érectionne pas : il bande

*Le Québecois ne se masturbe pas : il se branle

*Le Québecois n'est pas gros : yé beef

*Le Québecois ne ris pas: yé crampé

*Le Québecois ne fait pa caca: il chit dé étron

*Le Québecois ne pu pas: y chlingue

*Le Québecois ne cris pas : y jappe

*Le Québecois ne travail pas : y boss

*Le Québecois n'est pas perdu: yé dans le champ

*Le Québecois ne clavarde pas : y chat

*Le Québecois na pas froid : ya frette

*Le Québecois n'est pas alcoolique: yé hot!

*Le québecois n'est pas original : y fait dure

*Le Québecois n'est pas grand et svelte: stun gran slak

*Le Québecois ne va pas a l'école: il perd son temps

*Le Québecois dit non a la drogue.....juska 12 ans!

*Le québecois n'es pas un tombeur: Il se lé fait toute

*Le Québecois ne commende pas une Frite 2 hot-dog pi une liqueur : y demande une graisseuse 2 roteux pi une gazeuse

*Le Québecois ne se force pas: y se fend le cul

*Le Québecois na pas de la diffiulté: y rosch

*Le Québecois ne s'endors pas vite: y tombe comme une buche

*Le Québecois ne décompresse pas : y vo prendre de l'air

Le Québecois ne déteste rien: Y haït ça

Le Québecois ne te touche pas : Y tripote

Le Québecois ne t'aime pas : Il T'aime en criss

Le Québecois ne te trouve pas attirante:Yo le gout de te baiser

Esti qu'on est fier d'être un québécois !!

lys_petit

Posté par cazyro à 02:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

suicide

Chanson de " The dammed" ...

There's too much confusion for a young man to take
Look at my eyes that ain't easy to fake
I've got no spirit left to break
I'll slash my wrists ain't no mistake

Help me
Oh help me
Help me
Oh help me

Suicide suicide it's happening again
Suicide suicide I'm losing my brain
Suicide suicide what can I do
I'm gonna kill myself because of you

I've lost track of logical thinking
I'm sitting in a room not even blinking
Into the darkness I am sinking
About to hear the angels singing

Help me
Oh help me
Help me
Oh help me

Suicide suicide it's happening again
Suicide suicide I'm losing my brain
Suicide suicide what can I do
I'm gonna kill myself because of you

My mind's going round faster and faster
The scripts been read and there's no disaster
I was in with a chance but I'm a bastard
I'm lying awake in a hospital plaster

Help me
Oh help me
Help me
Oh help me

Suicide suicide it's happening again
Suicide suicide I'm losing my brain
Suicide suicide what can I do
I'm gonna kill myself because of you

Posté par cazyro à 02:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2006

Le frette

Ça ne lâche pas!

On se les gèle pas à peu près.

Brrr ! Y fait vraiment pas chaud !

Mais que j 'en voi spas un ... sacrer contre le frette.

Car le frette est notre sauveur !

Notre protecteur. Notre plus belle richesse.

Parce que si on est tellement à l'abri, ici, dans notre p'tit Québec, de tous les grands problèmes de la planète, c'est grâce au frette!

Regardez tous les endroits où ça va mal dans le monde. On les voit aux nouvelles. Ce sont toutes des places où les gens sont en manches courtes!.        L'Afrique, l'Irak, Israël, Haïti, l'Amérique du Sud.

Le trouble est frileux !

Savez-vous pourquoi?

Parce que le trouble est frileux. Le trouble aime pas le frette. Le trouble aime les endroits où il fait chaud. Où il y a le beau soleil. Où il peut s'étendre et écœurer le peuple longtemps. Y est pas fou, le        trouble. Descendre dans la rue pour pitcher des roches, à 22 sous zéro, ça ne le tente pas. Se battre pour un morceau de terre qu'il faut que tu passes six mois à pelleter,

y aime autant le laisser aux voisins.

C'est pour ça que Stéphan Bureau, il ne parle pas souvent du Groenland, de l'Islande, du pôle Nord ou du pôle Sud dans ses manchettes. Le trouble ne        va jamais là. C'est sûr qu'il parle du Québec. Y a pas le choix, c'est le télé journal de chez nous. Mais les troubles qu'il raconte, c'est pas des  vrais troubles. Les hôpitaux, les écoles, Gaétan Frigon, Théodore ou        Garon, ça ne se compare pas à un génocide, à une révolution ou à une guerre civile.

Nos problèmes sont tellement niaiseux qu'ils n'en parlent pas ailleurs. Pensez-vous qu'aux nouvelles d'Israël, le présentateur raconte les crises de Pierrette Venne ou la saga des Expos? Non.

En Israël, ils ne parlent jamais du Québec. Mais au Québec, on parle tous les jours d'Israël. Pourquoi? Parce que là-bas, il se passe des grosses affaires. Tandis qu'ici, il ne se passe que des peccadilles. Pourquoi? Parce que le trouble habite chez eux à l'année, tandis qu'il ne vient jamais mettre les pieds ici, de peur de se les congeler!

Nous, on n'a pas besoin de bombe atomique pour nous protéger, une vague de froid, ça vaut bien des armes de destruction massive.

Je vous le dis, le frette, c'est la paix. La sainte paix.

Si au Québec il faisait beau comme en Floride, ça ferait longtemps que les Américains nous auraient annexés.

Au lieu de jouer au hockey, nos garçons seraient poignés à encercler l'Irak. Patrice Brisebois, il verrait que c'est pas mal plus stressant que de se faire huer par 10 gars chauds. Mais grâce à notre climat, les Américains n'ont jamais rien voulu savoir de notre patrie.

Et c'est ce désintéressement généralisé du monde entier pour les pays frettes qui nous sauve de tous les grands conflits majeurs.

C'est tellement pas attirant, un pays glacé, que même nous, qui habitons là, on n'en veut pas. À tous les référendums, on nous demande: «Voulez-vous de ce pays?» Et on répond toujours: «Non merci!» Pensez-vous qu'un autre pays va se donner la peine de venir se battre pour conquérir un pays que ses propres habitants rejettent? Pourquoi se battre pour un        pays où on ne terminera même pas tes jours? Se battre pour les terrains de golf de la Floride, OK! Mais se battre pour quelques arpents de neige,        franchement!

Cela saute aux yeux. Si nous vivons dans un endroit paisible, où même les révolutions sont tranquilles, et que le pire qu'il peut arriver, c'est le verglas, c'est grâce à notre climat nordique.

Donc, au lieu de sacrer contre le froid et d'essayer tant bien que mal de se plaindre, car on a les lèvres gelées, remercions le ciel en grelottant de nous avoir offert une contrée polaire. Prions fort pour que le monde entier continue de nous ignorer et pour que l'effet de serre ne nous réchauffe pas trop vite .

Vive la paix frette !

Posté par cazyro à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2006

In the living years

Cette chanson dit vraiment la vérité. Aimez toute votre vie, dite-le à vos proches et si ça ne vas pas, ne gardez rien pour vous. La chanson est en anglais mais elle est très bonne.

The Living Years

Every generation
Blames the one before
And all of their frustrations
Come beating on your door

I know that I'm a prisoner
To all my father held so dear
I know that I'm a hostage
To all his hopes and fears
I just wish I could have told him
In the living years

Crumpled bits of paper
Filled with imperfect thought
Stilted conversations
I'm afraid that's all we've got

You say you just don't see it
He says it's perfect sense
You just can't get agreement
In this present tense
We all talk a different language
Talking in defence

Say it loud, say it clear
You can listen as well as you hear
It's too late when we die
To admit we don't see eye to eye

So we open up a quarrel
Between the present and the past
We only sacrifice the future
It's the bitterness that lasts

So don't yield to the fortunes
You sometimes see as fate
It may have a new perspective
On a different day
And if you don't give up,
And don't give in
You may just be OK

Say it loud, say it clear
You can listen as well as you hear
It's too late when we die
To admit we don't see eye to eye

I wasn't there that morning
When my father passed away
I didn't get to tell him
All the things I had to say.
I think I caught his spirit
Later that same year
I'm sure I heard his echo
In my baby's new born tears
I just wish I could have told him
In the living years

Say it loud, say it clear
You can listen as well as you hear
It's too late when we die
To admit we don't see eye to eye

Posté par cazyro à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]